mardi 25 septembre 2012

La cure de raisin - ou cure uvale

Il y a ceux qui ne l'ont jamais faite mais qui se disent tous les ans à la fin de l'automne qu'ils la feront l'année prochaine, il y a ceux qui la font de temps en temps quand ils y pensent, il y a les accros qui attendent patiemment la saison du raisin pour la démarrer et la continuer quelques jours de plus que l'année dernière, il y a ceux qui n'en ont jamais entendu parler (vraiment? est-ce encore possible?!)...
Alors comme nous parlons ici de bien manger, de bien digérer, de prendre soin de son corps grâce à notre alimentation, je vais prendre le relais de Marie-Claire, Biba, Men's health et peut-être même de Télérama pour vous donner un petit point de vue - cette fois ayurvédique - sur LA cure de raisin!
Tout d'abord, en quelques mots, qu'est-ce que la cure de raisin?
Cela consiste à manger uniquement du raisin pendant au moins un jour, et jusqu'à 10 ou 15 jours. Il faut en consommer dès qu'on a faim et tant qu'on a faim, en général les repas sont espacés de 2 ou 3 heures la consommation journalière varie selon les personnes de 1 à 3 kg.
Vu par l'Ayurveda, cette cure équivaut quasiment à un jeûne, et doit donc être accompagnée de précautions spécifiques. En particulier, les personnes ayant un gros excès de Vata qui se manifeste essentiellement par de la maigreur, de l'instabilité émotionnelle, des chutes de tensions, devraient l'éviter. Les personnes atteintes de maladies graves et débilitantes, trop jeunes ou trop vieilles. Il faut également ajouter que lorsque la cure est suivie pendant plusieurs jours, elle peut manquer d'enracinement et devrait donc, pour les professions très intellectuelles, pour les guérisseurs, mediums, masseurs etc... s'accompagner de méditation ou d'exercices de respiration (pranayama) qui développe en parallèle l'énergie vitale.
Cette cure étant très détoxifiante, il est important d'identifier les symptômes d'une detox trop rapide et extrême: maux de tête, fatigue extrême, perte d'appétit, manque de concentration, palpitations.
La durée de la cure est variable d'une personne à l'autre, et il n'y a pas un nombre minimum de jours à partir duquel elle commence à fonctionner. Il ne doit pas y avoir de défi personnel à la tenir au moins 5 ou 10 jours, par exemple!
Il est important bien sûr de manger tout le raisin, y compris la peau et les pépins (qu'il faut bien mâcher si l'on veut en retirer toutes les propriétés, notamment oléagineuses).
Ce qui va enfin faire le succès de la cure, c'est la façon dont on la termine. En effet, la détoxification met en veille les fonctions "normales" de la digestion. Si l'on se remet donc à manger de tout du jour au lendemain, le système digestif ne sera pas prêt à reprendre toutes ses fonctions, il y aura donc beaucoup de matières non-digérées, ce qu'en Ayurveda on appelle... toxines.
La reprise dune diète normale doit donc se faire par étapes, et sur une durée équivalent à la durée de la cure: tout d'abord des légumes cuits, puis des céréales très cuites, puis légumineuses (concassées ou pré-germées) très cuites également, les crudités, puis doucement les produits laitiers les plus digestes comme le yaourt et enfin terminer par les autres sources de protéines animales en dernier.

Enfin, l'Ayurveda ne recourt pas souvent à ce type de cures qui sont assez extrêmes et leur préfère un régime quotidien équilibré et adapté à la constitution de chacun, qui préviendra la formation de toxines et le déséquilibre des doshas.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire