vendredi 3 octobre 2014

Navaratri - Ou la préparation de l'année qui vient

Aujourd'hui est le dernier jour du Festival Hindou de Navaratri, et je me dépêche donc de vous écrire ce petit billet de dernière minute.

Navaratri a commencé le jour de la pleine lune qui suit l'Equinoxe d'Automne, soit, cette année, le 25 Septembre, et dure 9 jours. Pendant cette période, les Hindous célèbrent les 3 incarnations de la Shakti (principe de l'Energie - déesse compagne de Shiva) pour qu'elles nous assistent dans l'élaboration de l'année qui s'annonce.

L’équinoxe de printemps nous conduit vers plus de lumière, l’équinoxe d’automne vers l’obscurité. Ces phénomènes de changement de saison ont une résonance inconsciente. Pendant Navaratri les forces obscures en nous sont brassées pour pouvoir être saisies, comprises puis dissoutes. Elles deviennent alors le terreau fertile pour le printemps suivant.

Navaratri célèbre des déesses, mais ça ne veut pas dire que Navaratri est un truc de filles. Les déesses sont des symboles de dynamiques qui existent en chacun de nous, hommes ou femmes. Les trois incarnations de Shakti que Navaratri met en avant sont des symboles des éléments qui vont œuvrer pour rendre l’obscurité fertile :
  • Lakshmi (à gauche) symbolise la beauté, l’amour, la générosité et la prospérité. En d’autres termes, elle symbolise la volonté de construire et de relier.
  • Saraswati (à droite) symbolise la créativité, la sensibilité artistique et la connaissance. On pourrait dire d’elle plus simplement qu’elle incarne l’écoute et la sensibilité.
  • Durga (au centre) symbolise la victoire de la conscience, la connaissance de la vérité, la manifestation de sa propre radiance. C’est l’amazone, la combattante triomphante si vous préférez.

Navaratri est donc une période où l'on met en place les éléments qui prendront corps dans l'humus hivernal pour, au printemps, éclore en de nouvelles pousses et de nouvelles couleurs!

Le plus souvent, les fêtes religieuses peuvent aussi être décryptées à travers le filtre de la santé et de l'alimentation. Alors, que peut-on lire de Navaratri en termes ayurvédiques?

Comme vous le savez déjà, à l'automne Vata commence à s'exprimer très fortement. On le ressent souvent à travers plus de fatigue, de petits troubles du sommeil, un appétit variable, une humeur variable.
En Automne nous allons donc tout faire pour gérer ce Vata en excès, pour que l'hiver se passe le plus paisiblement possible et que l'on puisse ainsi mieux démarrer l'année, en bonne santé (voir articles précédents). L'Ayurveda voit donc dans cette période un moment décisif pour toute l'année qui va suivre, de la même façon que Navaratri prépare, de façon plus spirituelle, à l'accomplissement des projets de l'année suivante.
Un moment d'écoute de soi et de son corps, de culture des valeurs que l'on souhaite présentes dans notre vie. La préparation du terrain sur lequel on pourra s'exprimer pendant les 12 prochains mois!

Alors, même un peu tardivement, je vous souhaite un joyeux Navaratri, et que la créativité, l'amour et la victoire soient avec vous!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire